L' Afrique de l'ouest en famille.

La fin du voyage ?

 

A Pouilly sur Loire chez la Maman de thomas : sommes nous à la fin de notre voyage?
Non pas vraiment puisque nous ne sommes pas encore chez nous et que nous avons encore pleins de choses à vous raconter.
 
Pas facile d'écrire un dernier message sur notre blog, notre ami et compagnon de route. Il a été notre lien avec vous, fidèles lecteurs, et vos commentaires nous ont toujours fait très plaisir. Alors le fil que nous avons déroulé à la descente, à la remontée, il nous faut maintenant le rembobiner. 
 
La fin du voyage a commencé avec notre première escale de 3 jours dans une vraie maison chez JF et Marie Do (oncle parrain et tante de Kaelig) à Bouc Bel Air, près d'Aix. Le premier soir ils ont un peu pétés les plombs et se sont déguisés en Breton et bretonne??! pour féter notre arrivée !!! ( seuls eux comprendront ce message !). 
Merci pour cet accueil, pour votre machine à laver, votre baignoire, votre merveilleuse toyota, et vos 3 chambres ! Enfin la grasse matinée tant attendue est arrivée ! Repos, repas, sièste, bavardage et même course de côte automobile, ambiance très locale !! on en a profité pour se faire un ptit resto avec nos amis du sud. Puis petite visite chez Sylvain, ou les enfants ont fortement apprécié la salle de jeux et chambre de la ptite Juliette, on ne les a pas entendu pendant 3h !! 
 
Il nous reste encore quelques petites visites en France à faire et on sera chez nous la semaine du 8 au 15 avril. Quand? On ne préfère pas être plus précis au cas ou certaines prépareraient une teuf surprise de retour...! Pas la peine de vous énerver, nous avons décider d'en programmer une nous meme ! Seront invités tous ceux qui veulent venir et qui sont sur la mailing-list du blog. Un message sur le blog vous avertira de la date et l'heure !
 
Beaucoup d'entre vous se demandent pourquoi nous revenons 3 semaines plus tôt que prévu. Une partie de l' explication se trouve sur météo-portugal.com et windguru. En effet, vous n'êtes pas les seuls à avoir particulièrement souffert aux mois de janvier et mars, toute l'Europe du sud et le nord du maroc subit un hiver à rallonge...
L'autre raison se trouve dans la lassitude du camping qui s'est quand  même installée. 4 mètres carrés à quatre c'est toujours petit, surtout après 3 mois. Et si tous, nous sommes très habitués au camion et à ses manipulations intérieures, l'objectif du sénégal atteind, l'appel de la cheminée de Kergroades est fort sous la pluie et 8°C à midi à Chefchaouen, quand il n'y a plus de culotte propre pour personne et qu'on s'apprête à manger des pates froides pour la septième fois de la semaine...
Voilà pourquoi nous rentrons 3 semaines plus tôt que prévu. Nous avions peur d'avoir froid en descendant en janvier, finalement mars nous aura plus refroidi.
Evidement Thomas est deçu de ne pas longer la côte Atlantique plus longtemps, mais les prévisions météo désatreuses (vent onshore entre 15 et 35 noeuds sur tout le portugal) ont permis d'apaiser l'ambiance dans le camion lors de la remontée de l'Espagne par la côte méditérranée.
 
Alors quel bilan tirer de ces 4 mois ou nous auront zappé l'hiver et ou nous serons revenus pour passer à l'heure d'été....
 
D'abord nous tenons à remettre une palme d'or aux meilleurs commentateurs du blog. Après délibération du petit jury ( 2 personnes!), nous décernons le prix à Lucienne et Jean Marc Nayet, rue Jean Quéguiner à Locquénolé un prix spécial du jury leur sera remis. La seconde place étant donnée à l'épicière de Ploujean. Merci à tous les autres des messages que vous nous avez envoyés, ça nous a toujours fait bcp plaisir.
 
Nous tenons également à remercier notre camion de ne pas nous avoir laché au fin fond de la Mauritanie, ni dans la montagne. Rendons lui grâce parcequ'il est quand même super bien pour faire du camping. Un autre véhicule nous aurait posé plus de problèmes. Sa petite taille, son coté passe partout, sa modularité, et surtout sa facilité de conduite sur route !!
 
Notre périple c'est:
12000km de goudron et 250km de pistes
4 pays
12 postes frontières
1 vidange de camion
612 vidanges de pot
0 grasse mat et 90 fois couchés avant 10 heures
3 mois de vie familiale intense, exceptionnelle, magnifique !
1 dent perdue pour Zoé et encore nous ne sommes à la maison
un ptit Tao devenu propre la nuit 
25 degrés à 7h du mat à Dahkla
4 mois sans embarquement !!
1000 photos
50 propositions d'achat du camion au Sénégal
150 propositions d'achat des vélos partout
50 heures d'institutrice pour kaelig
2 demandes en mariage pour Zoé
20 demandes d'adoption pour Tao
15 écoutes des chansons de grand père
parfois envie de tout acheter dans les souks
parfois envie que les copains soient là pour partager un thé à la menthe
 
Plus sérieusement notre voyage c'est aussi:
2 enfants qui ont bien grandi autant en taille que dans la tête. Des mots qui ont pris pour eux un sens concret : frontière, pays, continent, langue, eau à ne pas gaspiller, déchets, manque (de nourriture, de jouets, de crayons, d'argent), kilomètres, chicha, safi, mauvaises odeurs, saleté, "pousse toi du passage ! comment veux tu que je mette la table !", "fait attention à la cuisine qui chauffe!"
 
2 parents qui sont fiers de leur petite aventure. De l'avoir menée à bien sans avoir recours aux services des ambassades ni à ceux des compagnies aériennes. 2 parents qui sont toujours ensemble, même si la question s'est posée plusieurs fois!
 
1 famille qui a vécu un moment très enrichissant, qui a pris le temps de vivre ensemble pendant 3 mois sans montre, et qui a été très bronzée pendant 1,5 mois !!!
 
1 surfeur qui a pris son pied par endroit, et qui a vu des endroits fonctionner à faire baver un régular breton !! Malheureusement le trip surf n'est pas toujours soluble dans le trip famille (mais ça je l'ai déjà dit). La côte du sahara Marocain vaut à elle seule un trip d'un mois en hiver c'est sûr!!!
 
Nos grands souvenirs resteront les rencontres faites avec les locaux au Maroc, en Mauritanie et au Sénégal, l'arrivée à Dahkla, la route du Tizni Test, la route du Rif, le no man's land, la piste en Mauritanie, l'arrivée au Sénégal, le bruit des tam tam, la danse des mamas, notre bivouac chez Amhed, les hammmams, le regard des enfants croisés sur les routes de montagne, le moyen age à Fes, les clandestins à Tanger, Ouakam à 2 mètres, Anka Point parfait à 2,5 et +, les camping cars, les yeux de mes enfants émerveillés par tout ce qu'ils voient, les feux d'indiens sous la pluie battante, la rencontre avec les autres enfants voyageurs, Francois le fou qui faisait la meme route que nous mais en vélo, les talibés dans les rues, les SDF....
Et puis ça et aussi ça, et encore tout le reste, mais aussi là et là bas, ici, avec elle, avec lui , avec ce guide, avec l'autre qui nous a offert le thé, et puis là c'était très beau et là aussi.....
 
Alors tout le reste on le garde pour nous 4 dans nos ptites tetes
Maintenant il va falloir travailler ( c'est quoi ce mot?), pour déjà songer à repartir le plus vite possible très loin car malgré tout nos médocs dans le camion, nous n'avons pas réussi en enrayer le virus du voyage.....
 
à très bientot inch allah...
 
 
 
 
 
 


Publié à 16:11, le 4 avril 2013, dans Remontee, Pouilly-sur-Loire
Mots clefs :


De retour en France

Coucou!

Pour celles et ceux qui ne seraient pas au courant, nous sommes de retour en Gaule, plus exactement à Argeles sur mer. Programme Aix, Pouilly, Paris ou anger, et la Bretagne vers le 8 / 10 avril.

Kaelig est de nouveau joignable sur son portable et Thomas pas encore (juste le temps de réactiver la ligne).

A bientôt !!!



Publié à 11:37, le 30 mars 2013, dans Remontee, Argelès sur Mer
Mots clefs :


On avait oublié la pluie !

 

Que de choses encore à vous raconter !
 
D'abord nous avons traversé la montagne du rif...je vois déjà d'ici les ptits malins rigoler pour ceux qui connaissent le maroc ! pour ceux qui ne connaissent pas, le rif est l'endroit des cultures plus ou moins licites du Maroc. Endroit spécial puisque c'est un grosse plaque tournante de la drogue. A ce que nous avons remarqué les vendeurs roulent en R12, et autant dire que pendant presque 100KM, nous en avons croisé beaucoup ! toutes les techniques sont bonnes pour nous accoster, appel de phares, signes évocateurs, gestes précis, et meme doublage de notre camion à plusieurs reprises sur les ptites routes de montagne.... Autant dire qu'on a taillé la route car l'endroit paraissait peu fréquentable, pour une ptite famille comme nous. Alors qu'au départ de Fès nos pensions bivouaquer dans la montagne, il nous a fallu rouler, rouler, rouler.... Donc beaucoup de route pour cette journée.
 
Après cette promenade instructive et touristique dans le Rif, nous sommes arrivés à Chefchaouen ( les ptits malins rigolent une seconde fois !), avec sa très jolie  médina bleue. Et c'est là que vous allez comprendre que vous etes bien chez vous et que parfois les voyages sont aussi beaux que galère !!
 
 
 
D'autres aspects du voyage que nous avons peu évoqué depuis notre départ :
 
Pluie qui s'invite encore une fois, vent, froid (c'est très vite invivable dans un camion avec deux enfants). Plus nous montons vers le Nord, plus le temps devient pluvieux et froid ( normal!) mais plus ça joue sur notre moral et à nous compliquer la vie. 
Nous avons par chance, à Chefchaouen, rencontré un couple avec 2 enfants, dont une petite fille du meme age que Zoé avec sensiblement le meme caractère. Des parents partis eux aussi pour quelques mois au Maroc, et comme nous exténués au bout de trois mois! Nous avons donc pu échanger sur nos galères de vies de romanos et avons fini par boire un ricard dans leur camion et manger un tagine ( oui oui nous étions 8, dont 4 enfants, dans un camion sous une pluie battante). L'idée de départ était de manger au coin du feu que Tom s'est acharné à entretenir toute la journée avec son ciré et sa capuche vissée sur la tete ( et oui c'est koh lanta à chefchaouen !), pendant que je jouais au Uno et faisait des coloriages avec les ptits puisque impossible de les faire prendre l'air et de gambader dehors !
 
D'autres galères en trois mois ? allez pour une fois on arrete de vous vendre du reve ! Vivre courber en deux dans un camion, faire à manger pendant que Tao fait caca à 50cm, pas de dessert pendant 3 mois, réveil en fanfare à 6h30 tous les jours, arriver sous la douche et déshabiller tout le monde dans le froid et constater qu'en fait il n'y a pas d'eau, pas de break d'une minute avec les ptits ( vivement les grands parents !!), et puis les bonnes idées de Tao de toujours allez triffouiller là ou il ne faut pas, et bien sur pour zoé de toujours avoir envie d'aller au toilette quand il n'y en a pas ! Rincer du linge à la main avec de l'eau de mer qui ne rince pas, rouler 6H par jour avec les ptits ça use non pas les souliers mais les nerfs !... De biens petites galère de riches voyageurs à cotés des galères quotidiennes de certaines personnes en Afrique... 
Mais quand meme une certaine fatigue générale de faire du camping depuis 3 mois, et envie d'un peu de confort ! Alors le glamour dans tout ça? on l'oublie un peu car je vis en jogging polaire depuis 3 mois, bon d'accord j'adore ça mais quand meme ! et puis les chaussettes dans les crocks ça a toujours été très sexy !
 
Bref, vous l'aurez compris le camping n'a plus de secret pour nous et son charme commence à s'estomper!
 
Nous décidons donc de quitter ce temps pluvieux et quasi ingérable pour nous à ce stade de l'aventure et prenons le bateau à Tanger. Frontière marocaine et espagnole passée comme une lettre à la poste avec notre passeport de riche sans meme besoin d'un visa... 
Nous avons vu à plusieurs reprises de jeunes marocains se faufilant entre les voitures et surtout derrière notre camion qui semblait etre une bonne planque. Un peu honte d'un coup de voir à quel point je pouvais voyager dans le monde à ma guise pendant que d'autres sont prets à mourir pour passer des frontières. Ça m'a rappelé le film Welcome sauf que c'était en vrai sous mes yeux...dur dur....
 
A bientot l'afrique donc, c'est sur on reviendra, il ne peut pas en etre autrement (j'en aurais quand meme presque pleuré en partant sur le bateau) et merci pour ces 3 mois d'aventure et direction l'espagne à Tarifa.
Depuis le soleil est revenu et nous arrivons en pleine semaine sainte avec des processions tous les soirs ! on y était dimanche soir et on y retourne lundi !
Bref le voyage continu avec ses bons et ses mauvais cotés, on reprend des forces pour arriver jusqu'à vous, je récupère quelques kilos et on arrive mi avril inch allah !!
 
 
 
Pour info aux gens concernés : Toulouse vers debut avril, Pouilly sur Loire une semaine après. On précisera tout plus tard. Au vu des prévisions météo, on va zapper le Portugal et remonter par le coeur de l'Espagne.
 
A bientot


Publié à 14:30, le 26 mars 2013, dans Remontee, Tarifa
Mots clefs :


Fès !

 

Nous voilà arrivés à Fes, ville impériale, mardi 19 mars, sous une pluie battante et un froid de canard. Nous sommes arrivés un peu tard pour une fois, à 20h, nous ne savions pas ou nous allions poser le camion...Donc petite halte au Mc Do en bottes et cirés (que nous avions ressortis pour cette grande occasion) pour défouler les enfants qui étaient peu sortis du camion pendant la journée pour cause de temps breton berbère. Autant dire que dès qu'il pleut c'est un peu la panique car tout devient très vite très compliqué ! Surtout qu'on a aussi perdu une botte de Zoé !
Finalement on a trouvé un parking tout près d'une des 14 portes d'entrées de la vieille médina. Dans la nuit tom s'est fait piquer ses tongs ( qu'il avait laissé dehors) par des chiens errants, il est donc maintenant en crocks !!! Autant dire que je rigole bien !!
 
Hammam pour tout le monde (mercredi) pour se sentir tout propre puis visite de la médina, autant le dire tout de suite : c'est grandiose ! on se croirait au moyen age, des ruelles étroites, des riads magnifiques, et tous les métiers de l'artisanat représentés ici, une vrai leçon de choses pour les enfants, fabrique du pain dans les vieux fours, métiers à tisser, forgeron, graveurs de pierres, tanneurs, luthiers, fabrication des tam tam. A chaque coin de rue, des décors des milles et une nuit ! époustouflant vraiment !
 
 
Une Medrassa, école coranique / monastère
 
 
Les tanneries
 
Entre temps, on aura vu des traces de dinausores (en vrai!), fabriqué de la farine d'orge dans un moulin à eau, aura adopté une tortue (finalement relachée 2 jours plus tard !), dormi dans la montagne dans un ptit village auprès de locaux adorables. Nous ne savions plus quoi faire de tout ce qu'ils nous donnaient, pain, huile d'olive, thé, invitation au couscous, amandes, noix... Encore l'accueil et l'hospitalité marocaine dans toute sa splendeur. Alors en échange, on donne des coloriages, des vetements, des crémes solaires, des fruits, des dolipranes.... Ils ne parlent généralement pas français, mais on se comprend avec des sourires, des signes, et simplement sans pouvoir se parler ou presque , on est juste heureux d'etre ensemble. Il y a toujours des gamins pour traduire un peu et jouer au foot avec les notres ! ( ça y est tao est définitivement accro!).
Entre temps, on aura aussi vu une belle fantasia  complétement par hasard sur le bord de la route à Khenifra (des chevaliers avec des fusils qui tirent, forcément ça impressionne les enfants !), et également visité les fameuses et très belles cascades d'ouzoud.
Un vrai programme de ministre !!
 
 
Spéciale dédicace à Marius !
 
 
La fantasia
 
Sinon zoé sait écrire son prénom en attaché, malgré les apparences l'école continue pour nous aussi. Zoé me dit dans les boutiques que c'est cher et que c'est pas grave on va négocier le prix, tao fait le thé à la menthe quand il joue avec l'eau, et ça y est on ne sort meme plus les jeux, ils jouent avec des cailloux !! ils sont trop coco tous les 2 et très complices....Ils sont aussi très fatiguants parfois !!
 
 
Une belle photo de groupe
 
A priori les hirondelles sont énervées et se rassemblent avant le grand départ ce matin (jeudi), elles semblent nous dire qu'elles viennent vous voir...Merci de bien les accueillir ! Quant à nous, la suite du programme c'est chefchaouen, puis la cote méditéranée inch allah (oulala on se rapproche, ça fait presque peur de se dire qu'on va quitter le Maroc, on y est tellement bien)
 
Aussi vous dire que lorsqu'on on met de la musique dans le camion, les enfants réclament les chansons de grands père, ils sont des fans inconditionnels, alors spéciale dédicace à mon papou chéri pour son anniversaire demain !
L'aventure continue et elle est belle, très belle, on va finir par "rentrer avec cet air tranquille des grands rois" spéciale dédicace à papa encore.
 
a bientot inch allah
 
Maroc family
 


Publié à 13:58, le 21 mars 2013, dans Remontee, Fès
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 11 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques

Avant le depart
Descente
Le camion
Remontee
Senegal

Derniers articles

La fin du voyage ?
De retour en France
On avait oublié la pluie !
Fès !
La montagne ça vous gagne

Sites favoris


Amis